16 janvier 2015

Une perle rugbystique pour commencer : “Les gars, ce dimanche on joue un samedi !”
Et ce vendredi je vous envoie la vie en rose du mardi, pour cause que je vais passer la semaine à la montagne, puisque l’actualité culturelle est un peu creuse à Toulouse dans la période.

La semaine dernière, c’est comme si j’avais blasphémé le rugby en disant que je ne connaissais pas Jean Marc Doussain. Comment, me dit-on, tu te réclames de la ville rose et tu ne connais pas les joueurs du  Stade ? Je me suis pris un coup sur la cafetière. On me répond que je voudrais avoir l’air de parler comme au rugby mais que l’expression est seulement celle d’un vieux de la campagne. Et là, la cabane est tombée sur le chien.

Par dessus le marché, un lecteur de La Dépêche s’est senti insulté quand j’ai estimé que le classement des toulousains de l’année faisait la part trop belle aux sportifs. Je ne fais pourtant pas l’amalgame, je ne confonds pas les supporters hooligans qui ont truqué le vote avec les véritables sportifs de mes amis, par exemple ceux qui continuent à jouer au foot en dépit de leur âge avancé, l’expérience remplaçant les moyens physiques.

On parle beaucoup de Voltaire et de son Traité de la tolérance. Je suis étonné de n’avoir pas entendu parler de son livre sur le Chevalier De la Barre, qui a été supplicié, décapité et puis brûlé à l’âge de 19 ans pour n’avoir pas salué une procession. Ca se passait en 1766, c’était la semaine dernière.

Le festival “Détours de Chant (*)” aura lieu du 27 janvier au 7 février. La chanson fait partie du patrimoine national. Connaitre les mêmes chansons, y compris et surtout les plus ringardes, c’est un peu comme ça qu’on peut reconnaitre un français d’un étranger, un peu comme avec les fables de La Fontaine qu’on faisait réciter pendant la guerre aux espions pour les démasquer. Mais la chanson n’a plus la place qu’elle mérite, elle est mal exposée dans les médias. C’est devenu difficile de vivre une passion partagée avec la chanson, on a l’impression que l’âge d’or est derrière nous, c’est comme plein d’autres choses quand on avance dans l’âge.

Et pourtant, les dix meilleures ventes de disques en 2014 sont des chanteurs francophones : Stromae et puis Indila, Kendjy Girac, (The Voice), Johnny, Souchon & Voulzy, Black M, Calogero … Euh … là, peut être que l’âge d’or est vraiment derrière nous ?

Et pourtant, les salles sont pleines, les gens se déplacent en nombre pour aller voir des chanteurs que je ne croyais pas si bien connus. Le duo Brigitte par exemple qui est programmé au Bikini pour le 12 février : c’est déjà complet, je m’en veux de ne pas vous l’avoir signalé plus tôt. Et Frero Delavega, les 21 et 22 janvier au Bikini, complet aussi, 2800 personnes sur deux jours !

C’est pourquoi je vous parle assez tôt de ce festival “Détours de Chant (*)”, il vaut mieux réserver. Est ce que j’ai des préférences parmi les 42 artistes qui sont programmés dans ce festival ? Alors là, c’est compliqué, parce que chacun a ses chouchous et vous n’allez pas être d’accord avec moi. Après les sportifs, je ne veux pas en plus me mettre à dos les amateurs de chanson. Regardez plutôt le programme.

La chanson, ça a eu payé quand même. Je suis étonné par les “one hit wonder”, les succès sans lendemain qui font la fortune des auteurs pour le restant de leurs jours. Regardez Princesse Erika avec sa chanson “Trop de Bla Bla” qui date de 1988. La pub pour MMA lui rapporte 60 000 euros par an. Ce doit être appréciable d’être débarrassé du souci d’avoir à travailler pour gagner sa vie.

Le festival du film Télérama aura lieu du 21 au 27 janvier. Vous connaissez le principe : quelques cinémas partenaires (cette année le Cratère & l’ Autan Ramonville, et pas l’ABC curieusement) rediffusent les meilleurs films de l’année 2014 choisis par les lecteurs. Vous pourrez y retrouver une dizaine de très bons films, dont Leviathan, Bande de filles, Mommy, Le Garçon et le Monde, dont je vous ai parlé et que vous n’êtes peut être pas allés voir parce qu’à l’époque vous ne me faisiez pas encore confiance. Il faut quand même bien viser parce que les films ne passent pas très souvent.

Enfin, le blog « l’autre bistrot de l’accordéon » nous signale que Richard Galliano va sortir un album en duo avec Sylvain Luc, intitulé « La vie en rose« . Date prévue : 26 janvier.
Je ne suis pas certain que Richard Galliano connaisse Jean Marc Doussain et à lui, on ne va rien lui dire ? C’est bien la preuve qu’en matière de liberté d’expression dans l’Ovalie il y a deux poids, deux mesures.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s