2 juin 2015

Il est vrai que je ne parle pas souvent de ce qui plait au plus grand monde mais Rio Loco fait une exception. Rio Loco aura lieu du mercredi 17 au dimanche 21 et sera cette année multi thématique, chacune des soirées étant consacrée à un continent différent : Europa, America, Africa, Occitania et Nougaro. On remarque que l’Occitanie et Nougaro sont hissés au rang des continents à part entière. Comme on dit dans le rugby, c’est peut être un hold-up, mais ce n’est pas volé. Comme chaque année, le programme combine les valeurs sûres, les moins connus et les inconnus, et vous savez que ce ne sont pas toujours les inconnus qui sont les moins intéressants.

Le programme complet est ici, en voici un aperçu rapide pour ce qui est des têtes d’affiche :

  • Mercredi, Europa, avec l’orchestre de Goran Bregovic et Stefan Eicher. Et aussi Rocio Marquez, dont une vraie lectrice m’a dit le plus grand bien. C’est une chanteuse de flamenco, la musique des gitans. Le flamenco n’est pas ce que que je préfère chez les gitans.
  • Jeudi, avec une America pour une fois plus latine que anglo-saxonne. J’ai connu une Vénézuélienne qui déplorait notre habitude d’appeler Américains ceux qui sont en réalité des Etatsuniens. Il y a d’autres Américains, disait-elle. C’est un peu comme pour les Républicains, qui ont pris pour eux le nom de tout le monde … Bio Ritmo en tête d’affiche, c’est de la salsa à l’ancienne, c’est à dire celle des  immigrés latinos de New York au début des années 70.
  • Vendredi, Africa avec Jupiter & Okwess International. Ils sont Congolais, ils ont fait le concert d’inauguration du Metronum en mars 2014 et voici leur superbe Margerita.
  • Samedi, Occitania avec un programme copieux : Medin’ Aqui de Guillaume LopezLo Cor de La Plana, Dupain, dont voici un morceau pas rigolo Les vivants, Massilia Sound System et Artus.
  • Dimanche, un hommage à Claude Nougaro avec les accordéonistes Lionel Suarez, René Lacaille, Régis Gizavo et Etienne Granjean, du très beau linge de l’accordéon

Et Rio Loco, ce n’est pas que de la musique, il y a tout le reste : les jeux du monde, les ateliers de coiffures insolites, les expos de totems, les restaurants exotiques, les graphistes de Zoveck Studio qui font les affiches, le sculpteur sénégalais Ousmane Sow (et on découvre à cette occasion que sa sculpture Les Noubas dormait depuis 1996 dans les réserves des Abattoirs à l’abri des regards, bravo …), … et j’en passe. Il y en a pour tout le monde, c’est génial et c’est une bonne occasion de retrouver les vieux copains qu’on ne voit pas assez souvent.

Zoveck Studio P1010983 (1280x372)

Un conseil : allez-y en vélo !

Allons-Y A Vélo se dit AYAV. Et d’ailleurs, l’opération AYAV 2015 organisée par l’Association 2 Pieds 2 Roues (Ex Asso Vélo) et La Maison du Vélo aura lieu du 1er au 12 juin. Battant chaque année ses propres records de participation, Allons-Y A Vélo devient une tradition dans le paysage de plusieurs entreprises, écoles et commerces de la région toulousaine … Plus d’informations ici.

Toujours à propos de vélo, le samedi 6 juin, 2P2R vous propose une balade à Giroussens pour la fête des potiers, avec plus de 70 exposants céramistes d’art. Voici le programme en résumé : départ en train de Toulouse à 8h57 jusqu’à Saint Sulpice puis véloroute de la vallée de l’Agoût. Visite des jardins des Martels et arrivée à Giroussens vers 15h. Retour à Matabiau pour 18h19. L’inscription est obligatoire auprès de velotoulouse@free.fr

Il faut malgré tout que je vous informe des dangers du vélo. Boire ou conduire, il faut choisir, on nous l’a assez répété et on ne le sait que trop. Ce que l’on sait moins, c’est combien l’alcool est l’ennemi du vélo. En voiture, on peut à la rigueur rouler très lentement et on ne risque que d’éveiller l’attention de la police. En vélo, il ne sert à rien de rouler lentement, on n’évite pas la chute pour autant.

Passe ton Bach d’abord : du vendredi 5 au dimanche 7 juin, dans 32 salles de Toulouse. Sur le nombre de ces salles, il y a curieusement de nombreux bars, toujours les mêmes d’ailleurs. Pour ce que j’en connais, ce sont des bars où les amateurs de Bach vont devoir côtoyer un public moins classique mais peut être un peu baroque tout de même. Bach, ce n’est pas un vague parent à qui je dois donner un coup de pouce pour le faire connaître, aussi je me permettrai de dire que sa musique ne me touche que moyennement, je la trouve un peu curetonne. Ouille, je sens que j’ai encore dit quelque chose qu’il ne fallait pas et que je vais avoir des réactions. Vous savez que je tiens à jour une liste de sujets clivants à ne pas aborder avec les copains, et Bach n’en fait normalement pas partie. Mais on ne peut pas prévoir … Par exemple on s’est chamaillé ce week-end sur la sonde Philae, il faut le faire quand même.

Du 4 au 7 juin, on nous propose de redécouvrir le couvent des Jacobins après rénovation, avec un programme ad hoc :

  • Samedi 6 juin Double Bach avec à 20h, gratuit, un concerto pour deux violons et à 22h, 6€, la Cantate Singulière dont je vous ai déjà parlé
  • Dimanche 7 juin, Liszt dans le cadre de Piano aux Jacobins
  • Et toujours l’exposition de photos de la collection du Château d’ Eau : Etonnantes Affinités

Seulement, ils ont enlevé le célèbre miroir, probablement sans doute pour que les Jacobins retrouvent leur pureté originelle … J’espère que vous y êtes allés tant qu’il était encore temps, quand je vous ai conseillé d’y amener tatie Yvonne.

Rappel : Les lundi 8 et mardi 9 juin, Café Tango à l’Escale de Tournefeuille, avec Omar Hasan, Gregory Daltin et l’Orchestre de Chambre de Toulouse.

Le jeudi 4, à la cinémathèque, à 21h, « Rome, ville ouverte » de Rossellini. André Bazin disait que ce film, tourné deux mois seulement après la libération de Rome dans les décors naturels où s’étaient déroulés les évènements relatés, est avant tout l’« un des plus authentiques témoignages artistiques que la Résistance laissera sur elle-même ».

La vraie lectrice nous communique en exclusivité la programmation du 14 juillet de la mairie de Toulouse : « Concert-création » du groupe toulousain Cats on Tree avec leurs invités : Ayo, Vianney et Emji.

Un groupe qui chante en anglais pour le 14 juillet … il y a vraiment plusieurs façons d’être républicain de nos jours.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s