5 octobre 2015

L’amant de la reine a été retrouvé mort à Buckingham mais qui est l’assassin ? Ce serait le début d’un polar, qui aurait beaucoup de succès avec une histoire de sexe, de crime et de famille royale … Il ne me reste plus qu’à écrire la suite. Le polar est dans l’actualité de ce début d’automne avec deux festivals :

Le festival Lisle Noir a eu lieu fin septembre, il était organisé par l’association Polars sur Garonne, dans laquelle on retrouvait Claude Mesplède, qui est le pape du polar avec sa bible le Dictionnaire des littératures policières. Ce Mesplède on l’a a vu récemment avec Patrick Raynal, l’ancien directeur de la collection Série Noire, distribuer généreusement des polars aux gagnants d’une roue de la fortune installée dans le cadre du festival Fifigrot.

L’association Toulouse Polars du Sud organise, elle, son festival les 9, 10 et 11 octobre. Un des membres de cette association rédige Actu du Noir, un blog de haut niveau sur l’actualité du polar. Il est aussi employé par le CNES et comme tous les agents du CNES, il est soumis à de lourdes obligations professionnelles dont on se demande comment elles peuvent lui laisser le temps de tenir un blog. C’est stupéfiant, il a dû faire une razzia sur la schnouf.

Razzia sur la Chnouf

Vous trouverez toutes les informations dans son blog. J’ai personnellement relevé un Rallye Enquête qui propose de jouer seul ou en équipe à marier le polar, l’énigme, la découverte de la ville et des savoirs. Rendez-vous le samedi 10 octobre à 13h au Museum d’Histoire Naturelle.

Je me demande quand même s’il n’y aurait pas du rififi dans la série noire de la ville rose ? Voilà deux associations qui bizarrement organisent deux festivals concurrents à trois semaines d’intervalle. Il nous faudrait un détective pour mener une enquête et comprendre les raisons de cette embrouille … et peut être chercher la femme ?

Du rififi chez les hommes

Amateurs de polars, vous tirez peut être sur les pianistes et sur les organistes. Ne manquez alors pas Toulouse les orgues qui aura lieu du 7 au 18 octobre. Cette association est présidée par Michel Courtois, un ancien directeur du CNES justement. Dans la sélection de Serge Chauzy, j’ai relevé un extra terrestre que Michel Courtois n’avait peut être pas prévu : Bernard Lubat sera le 14 octobre à la Dalbade. Bernard Lubat est pour moi une légende vivante que j’admire depuis mes jeunes années.

Tirez sur le pianiste

La 20° édition du festival Ciné Espana a commencé vendredi et dure jusqu’au 11 octobre. En voici la présentation par Jérome Gac. Dans ce même endroit vous verrez une expo de photos de people espagnols. Les people, c’est comme la vérité : célèbres de l’autre côté des Pyrénées, et de ce côté ci inconnus. Marisa Paredes, on la connait, elle sera le vendredi 9 octobre à la cinémathèque pour présenter “ La fleur de mon secret “.

Marie Bobet, celle de la troupe Sans Paradis Fixe, nous a habitué à des propositions sans équivalent. Cette fois ci elle se lance dans l’exercice du compte rendu de réunion, pour lequel on ne trouve en général pas beaucoup de volontaires. Le dimanche 18 octobre, à 19h, elle viendra à la Cave Poésie nous faire un de ses retours instantanés du conseil municipal, conseil qui aura eu lieu en vrai le 16 octobre.

Est ce que vous connaissez Laurent Schwartz ? Ce monsieur était une personnalité hors du commun, qui cultivait trois passions pas ordinaires : les mathématiques, la politique et les papillons. Vous n’avez probablement pas les mêmes passions, mais il n’y a pas de sottes passions. Quoique, des fois on se demande… Laurent Schwartz qui est né en 1915 et mort en 2002, est d’abord un des très grands mathématiciens français, le premier à obtenir la médaille Fields en 1950 pour ses travaux sur les distributions. Il s’est également distingué par ses combats politiques. Farouchement hostile à la guerre d’Algérie, il signe le “manifeste des 121” qui recommande l’insubordination aux militaires et il écrit des articles pour dénoncer la torture. Il entretenait une troisième passion pour les papillons. Il raconte avoir découvert les principaux théorèmes sur les distributions en une seule nuit, qui fut une des plus belles de sa vie, avec une autre nuit où il captura 450 papillons intéressants. Ses nuits ont l’air d’avoir été plus belles que nos jours.

Ce Laurent Schwartz me donne l’occasion de vous signaler trois manifestations en relation avec ses trois passions :

  • Le jeudi 8 octobre de 18h30 à 20h au Museum, allez voir la collection de papillons que Schwartz a légué au Museum. Elle sera exceptionnellement sortie des réserves.
  • La fête de la Science est une manifestation nationale qui aura lieu du 7 au 11 octobre. Voici le programme des manifestations dans la proximité de Toulouse.
  • La troisième édition des journées culturelles franco-algériennes aura lieu à Toulouse du 6 au 17 octobre.

Enfin, vous pourrez voir Jean Pierre Tailhade et Didier Dulieux dans leur nouveau spectacle “ Mais si, tu sais bien “, du 6 au 17 octobre, à la Cave Poésie. Ma première lettre du 13 octobre 2014 leur était consacrée.

Publicités

Un commentaire sur “5 octobre 2015

  1. ne pas oublier au theatre du capitole la chateau de barbe bleue de bela batok mis en scene par aurelien Bory. Superbe , belle interpretation , belle musique ,magnifique mise en scène.la première partie ,le prisonnier de dalla piccola interessant mais je suis moins sensible et à l’interpretation et à la musique dodecaphonique.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s