17 avril 2017

Ca vous prendra un quart d’heure, ça vous fera plaisir, ça restera secret et pour ce coup là au moins, vous aurez fait votre devoir. Allez donc voter dimanche.

L’autre évènement culturel de la semaine à ne pas rater, c’est bien sûr la 9° édition du festival Indélébile, concentrée sur le samedi 22 de 14h à 19h, à l’espace IPN, 30 rue des Jumeaux. Indélébile est le nom de ce collectif de graphistes toulousains qui s’illustre généralement dans les manifestations alternatives et indépendantes. Dans la liste, on trouve des noms comme Junie Briffaz, Delphine Panique, Nadia Ehrman, Fräneck … pour ne citer que ceux dont je vous ai déjà parlé dans cette lettre. Coïncidence, on retrouve les illustrations de Fräneck, caractérisées par ses yeux poilus, dans le Télérama de la semaine dernière.

Fräneck Télérama

L’affiche de cette année a été faite par Megi Xexo. Je sais de source sûre que Megi Xexo a grandi à Toulouse et que ce joli nom d’artiste est son nom véritable. Megi Xexo est aussi chanteuse, voici un lien pour une de ses vidéos.

Indélébile 2017 - Megi Xexo

Du 19 au 29 avril 2017, le festival Made in Asia présente des artistes venus de plusieurs pays d’Asie : Chine, Japon, Corée, Taïwan, Singapour… Une invitation à tourner tous nos regards vers ces « Ailleurs » pour approcher et comprendre les réalités d’une Asie contemporaine en perpétuelle effervescence. Invitation spécialement valable donc pour ceux d’entre vous qui sont complètement à l’ouest. J’ai relevé pour les plus blasés deux propositions musicales exotiques :

  • le 19 avril au Metronum, Le Vent des Royaumes, qui mélange l’orchestre baroque Les Passions avec un chanteur diphonique et des instruments mongols.
  • Fusions japonaises avec des instruments anciens et oubliés, le jeudi 20 avril à midi trente, gratuit, dans le cadre de la Pause musicale de la salle du Sénéchal.

Vue plongeante sur la ville de Kunming - Philippe Pataud Célérier

Vue plongeante sur la ville de Kunming

Sylvain Rifflet et Pulcinella seront le 21 avril sur la scène de la salle Nougaro. Sylvain Rifflet a reçu une Victoire du Jazz pour son album « Mechanics ». On ne présente plus Pulcinella, ce quartet toulousain amené par Ferdinand Doumerc qui nous propose depuis 13 ans un jazz mâtiné de surprises. Pulcinella vient de sortir 3/4 d’once, son nouvel album.

Le 21 avril encore, Emel Mathlouthi sur la scène du Metronum, dans le cadre du festival Toucouleurs. Chanteuse tunisienne, elle a incarné la révolution de velours avec son hymne « Kelmti Horra ».  Pour Télérama, « sa force imprécative est saisissante ».

Les Leçons de Jazz se poursuivent sans relâche, ne faites pas d’impasse sur le programme. La prochaine leçon portera sur le saxophone et sera dispensée le 19 avril par Some Sax au Taquin. Dans une configuration soprano, alto, ténor, baryton, Somesax vous proposera d’échanger autour de ces différents instruments, avec leur caractéristique et leur singularité.

Le président Trump a pu être élu en nous disant que « le réchauffement climatique est un canular inventé par les Chinois pour affaiblir l’économie américaine ». En réponse à ses multiples positions antisciences, la Marche pour les Sciences mobilisera le 22 avril 2017, Jour International de la Terre, près de 300 défilés à travers le monde entier, et 13 villes en France dont Toulouse. Rendez-vous le samedi 22 avril à 14h à la Prairie des Filtres. Quand on n’a pas de tête pour voter, il faut avoir des jambes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s